Chronique du vieil indien et le renard de Christophe d’Andréam

Chronique du vieil indien et le renard de Christophe d’Andréam

Hello,

Je suis heureuse de vous parler d’un nouveau livre.

Fiche du livre

Titre: Le vieil indien et le renard

Auteur: Christophe d’Andréam

Nombre de pages: 353

Format lu: numérique

Genre: drame familial

Résumé

2003. Sud de la France.
Un homme peut-il changer le cours de son passé ?
Est-il possible de modifier son destin par des décisions et des choix ?
Charles, soixante ans, bucheron natif des Alpes, n’y croyait plus.
Luc, seize ans, lycéen de la région toulonnaise,n’y croyait pas.
Pourtant…
La vie est faite d’imprévus et rien ne laissait entrevoir à l’un ou à l’autre que leurs routes allaient se croiser.
Une rencontre improbable de laquelle vont naître le respect, l’amitié et le courage.
Deux êtres au cœur lourd qui vont prendre ensemble le chemin initiatique de la rédemption et de la sagesse…

Mon avis

La signification du titre que je trouve très poétique est dévoilée durant l’histoire. D’un côté, on a le renard, Luc un jeune garçon un peu violent, qui fais des conneries à la limite d’être mis en prison avec ses potes, qui reste énigmatique aux yeux de ses parents qui essaient de le comprendre. De l’autre le vieil indien, Charles un retraité qui décide de partir de sa région initiale, les Alpes. Il est devenu son propre fantôme et cherche à se pardonner de ses fautes. Ces deux-là se rencontrent par un incroyable hasard et une amitié naissent malgré leur différence d’âge. Ce n’est pas une banale histoire d’amitié, c’est plus que ça. Chacun, va au contact de l’autre, chercher au plus profond de soi pour trouver son « soi ». Et au fil de l’histoire, on voit que chaque personnage réagit différemment par rapport au début, on y voit donc une différence de comportement. Bien entendu, les anciens démons ne cessent de revenir les tenter et c’est à eux d’y succomber ou d’être meilleur et d’y passer outre pour vivre une meilleure vie.

J’ai trouvé intéressant le changement de narrateur, tantôt Charles, tantôt Luc ou encore les parents de celui-ci. J’ai également aimé les flashbacks qui dévoilent au fur et à mesure, la vie qu’à vécu Charles avant de rencontrer le renard. Ce que j’ai le plus aimé, c’est la relation entre ces deux hommes d’âges différents, qui vont vivre ensemble des partie de pêches, des randonnées, des purifications de l’âme, des discussions intenses qui amènent une réflexion. De cette histoire ressort, la confiance et la communication, qui sont deux problématiques de notre époque. C’était vraiment une histoire très fluide, très agréable à lire, qui fait du bien et surtout qui nous fait réfléchir à notre propre vie avec nos réactions face aux évènements.

 

Je remercie l’auteur pour sa confiance ainsi que le service Simplementpro.

A bientôt,

Alexia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s