Mots doux à moi-même

Mots doux à moi-même

Hello tout le monde,

Ca fait longtemps! Je délaisse encore et toujours ce blog par manque de temps et de motivation. 

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous proposer des mots doux que vous pouvez appliquez dès à présent dans votre quotidien pour VOUS. 

Résultat de recherche d'images pour

Oui VOUS. C’est important de pouvoir se dire des mots doux qui font du bien lorsque le moral est à zéro.

Résultat de recherche d'images pour
  • Je m’aime, alors je me respecte en tant qu’être.
  • Je suis incroyable
  • Merci à toi
  • Je suis là pour toi
  • Pardon
  • Je suis désolée
  • Je m’aime tel(le) que je suis avec mes qualités et mes défauts
  • J’ai longtemps eu un visage inutile, mais maintenant j’ai un visage pour être aimé, j’ai un visage pour être heureux. 
  • J’accepte la grande aventure d’être moi-même
  • Je n’ai pas changé, j’ai seulement grandi
  • Je crois en toi, tu peux le faire

C’est bien beau de vous offrir quelques mots mais qu’est-ce que l’amour de soi dont je parles? 

L’amour ne fait pas mal. C’est le manque d’amour qui fait souffrir. Le manque d’amour de soi d’abord. L’être humain sera porté à s’aimer en fonction de la perception qu’il a eu de l’amour étant petit. La façon dont il a été aimé influencera sa vie et sa relation avec lui et les autres.

Bien vécu, l’amour pour soi-même crée un état de bien-être, de respect, de sérénité profonde, d’estime de soi, de confiance et de joie de vivre. Il apporte une stabilité intérieure qui permet de rester fort devant l’adversité et de profiter du quotidien avec plus d’harmonie.

Une bonne valorisation personnelle vous ouvre la voie pour vous créer une vie épanouissante sur le plan relationnel, amoureux, professionnel et autres, d’où émerge un doux sentiment de réalisation basé sur la force intérieure mise en avant plan. 

Apprendre à vous aimer, c’est vous accueillir autant dans vos limites qu’au travers de vos forces. C’est une nouvelle façon de vivre et de vous percevoir. Il s’agit de faire la même chose avec vous-même et avec votre petit enfant intérieur qui a eu mal. Le rassurer, lui donner tendresse, compassion et écoute et lui permettre de pleurer au besoin pour vider les surcharges et nommer les émotions qui ont si longtemps roulé en sourdine. Plus vous vous aimerez tel que vous êtes et non juste pour ce que vous faites, plus les autres vous renverront ce miroir et plus le bien-être pourra croître.

Vous donner le droit d’être bien entouré et de ne pas tolérer ce qui vous tire vers le bas, est fondamental. Si votre environnement est malsain, il y a là un grand signal de revoir votre amour pour vous et votre estime personnelle. 

Je vous propose ces 15 exemples qui indique ce manque d’amour pour soi-même

  1. On observe chez soi de la peur de déplaire et de la soumission.
  2. Il y a un sentiment de mal-être récurrent qui peut survenir car la pulsion de vie ne s’anime pas pleinement en soi.
  3. On constate un risque d’être dans l’oubli de soi pour récolter des miettes d’amour de la part des autres.
  4. Il peut y avoir un manque de respect de soi, des difficultés à dire non et à prendre sa place.
  5. Un quelconque déni de sa pleine valeur est malheureusement au rendez-vous.
  6. On peut ressentir des sentiments de rejet, d’abandon, d’humiliation, de trahison, d’injustice et de non-reconnaissance qui font mal, mais qui sont en fait des indicateurs de ce qui est à transformer en soi.
  7. Il y a un manque d’écoute envers les besoins qui crient en soi.
  8. Les manques de douceur, d’affection et d’empathie pour soi sont présents.
  9. Un sentiment d’être victime des situations au lieu de se retrouver en pleine autoresponsabilisation, peut émerger face à son bonheur. Les réactions aux personnes côtoyées, tout comme aux événements, renseignent sur ce qui est à changer en soi. Si on est en harmonie, l’environnement l’est et nos relations aussi. On n’attire plus les mêmes choses.
  10. Il y a possibilité d’un sentiment de vide intérieur et de séparation d’avec soi.
  11. Ne sachant pas comment s’aimer, la personne se dévalorise et ne sait pas comment elle aimerait être aimée.
  12. Les surcharges émotionnelles empêchent la libre circulation de l’amour et créent une vision-tunnel qui empêche de voir pleinement les possibilités de libération intérieure.
  13. La personne peut tenter de se donner une allure forte mais ça peut cacher une grande fragilité.
  14. Il peut y avoir une notion de non-mérite si la personne s’est souvent fait dire qu’elle ne valait pas grand-chose.
  15. Le manque d’amour de soi crée de la dépendance affective et le besoin de se revaloriser sous le regard des autres.

Pour s’aimer davantage, il est important :

  • De vous donner bienveillance, respect de vous, moments de plaisir, de douceur et plein d’appréciation ne serait-ce que dans les plus petites choses accomplies.
  • De penser à vous au quotidien pour créer progressivement un courant intérieur qui se ressentira comme une sorte de renaissance, de paix, de joie et de fierté.
  • De prendre la décision de choisir d’être heureux et d’agir en ce sens.
  • De vous donner le meilleur de vous-même comme vous le donneriez aux autres.
  • D’éviter de rester seul avec vos souffrances.

Je ne suis pas spécialisée mais je vous donne des conseils qui pourront peut-être vous aider 🙂

Je suis preneuse pour des idées d’articles donc n’hésitez pas à proposer 🙂

Pour aller plus loin, voilà le lien d’une vidéo d’un youtubeur très intéressant.

A très vite, 

Alexia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s